Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Plus de 670 certificats négatifs délivrés en 2015

Daté du 26/02/2016 - Actualité

Quelque 678 certificats négatifs pour la création d'entreprises ont été délivrés au titre de l'année 2015 à Nador, par le Bureau chargé de la propriété industrielle et commerciale et le Centre régional d'investissement (CRI). Un total de 725 demandes de certificats négatifs a été reçu en 2015, dont 678 demandes ont été satisfaites (93,5%), indique un rapport de la Délégation provinciale du commerce et de l'industrie. La répartition de ces certificats par secteur d'activité place le secteur du commerce en tête avec 38,2%, suivi des services (34,2%), du bâtiment et travaux publics (22,1%) et de l'industrie (4%), précise la même source. Par nature juridique, la société à responsabilité limitée (SARL) demeure la plus sollicitée par les opérateurs économiques avec 61,6%, suivie des sociétés à responsabilité limitée à associé unique (27,9%) et les personnes physiques (10,4%). Les mois de novembre et décembre 2015 ont connu le plus grand nombre de certificats négatifs délivrés (75 chacun), suivis du mois d'avril (67) et de juin (61), tandis que le nombre le plus bas a été enregistré durant le mois de septembre avec 27 certificats. En 2014, le Bureau chargé de la propriété industrielle et commerciale et le CRI de Nador avaient remis un total de 756 certificats négatifs pour la création d'entreprises. (Source: Aujourd'hui.ma)

Autres actualités

Daté du 22/09/2011 - Actualité

Création d'un Centre technologique en mécatronique
Voir le détail

Daté du 19/11/2011 - Actualité

Remise de bourses de mérite au profit de 33 bacheliers
Voir le détail

Daté du 17/03/2012 - Actualité

Escale de la caravane
Voir le détail