Les conseils aux jeunes candidats

Filep Grcia :45 ans, est manager dans un cabinet spécialisé du maroc Recrutement, “Compétences RH et Recrutement”. Son métier : faire passer des entretiens à de jeunes candidats pour le compte d’entreprises qui veulent embaucher.

Qu’est-ce que vous recherchez comme qualités chez un(e) jeune candidat(e) ?

c’est l’enthousiasme, la motivation, l’envie d’avoir le poste, surtout chez un jeune à qui on ne peut pas demander d’avoir toutes les compétences. Je crois beaucoup à la notion de plaisir
la politesse, la manière de se présenter, physiquement et oralement. Quand on veut faire un métier de communication, le minimum est d’être propre, bien peigné, habillé à peu près correctement. Le port de la cravate pour les hommes est relativement obligatoire.


Il faut aussi être capable de dire "bonjour monsieur", "bonjour madame", et pas seulement "bonjour"… Je suis attentif à cela, c'est vrai, car je remarque que certaines marques de politesse se perdent un peu. Quand un jeune sait se présenter correctement et me serre la main en me regardant et en disant "Bonjour monsieur",

Quelles questions leur posez-vous pour tester leur motivation ?

quel serait le job idéal pour eux, dans quoi ils se verraient dans dix ans, dans quoi ils se verraient prendre du plaisir.les questions ouvertes, pour qu’ils parlent : Pourquoi avez-vous choisi le commercial ? Qu’est-ce qui vous a plu dans cette annonce ? Il faut qu’ils s’expriment, qu’ils disent des choses, qu’ils ne répondent pas par “oui” ou par “non” bien sûr.
quels sont leurs points forts, leurs points faibles
Quels sont vos axes d’amélioration ? erreurs à éviter en entretien d’embauche

La personnalité compte-t-elle plus que l’expérience ou la formation ?

On évalue la personnalité et la cohérence du projet bien sûr. Personnellement, j’accepte plus que d’autres recruteurs les changements d’orientation, à condition que la motivation soit là et que le candidat puisse expliquer son nouveau projet.
Dernier conseil du Maroc Recrutement : si vous arrivez en retard, prévenez : “j’ai 15 minutes de retard, je serai là à 15h15”. J’admets tout à fait un retard si on me prévient, cela me permet de m’organiser, par exemple de repousser le rendez-vous suivant. De façon générale, il ne faut arriver ni trop tôt, ni trop tard ; 5 minutes d’avance, c’est bien, 20 minutes, c’est trop ! Vous envahissez le territoire du recruteur : parfois, celle me gêne, car le rendez-vous précédent n’est pas terminé et on ne sait pas où mettre le candidat. Cela peut témoigner aussi d’une certaine angoisse, d’un manque de confiance en soi.

Les questions sur les loisirs ont-elles de l’importance pour vous ?

“Oui mais là, attention : il ne faut parler que de ce qui vous démarque vraiment des autres. C’est intéressant pour nous si vous avez un hobby qui sort vraiment du lot, pas si vous faites du tennis ou du jogging une fois par semaine comme tout le monde. J’ai vu une candidate récemment qui avait indiqué le jogging sur son CV, mais elle faisait des courses et courait 20 km en un temps tout à fait correct. Si vous indiquez que vous jouez du piano, il faut que ce soit à un niveau élevé. Si vous parlez de voyages, il faut que ce soit des voyages particuliers, soit très lointains, soit très culturels ou éventuellement humanitaires. Dans ces conditions, les centres d’intérêt sont essentiels pour révéler vos valeurs, votre personnalité.
Une fois, une candidate avait mis “cinéma” sur son CV or quand je l’ai interrogé sur les derniers films qu’elle avait vus, elle n’en avait pas vu depuis trois mois ! Comment préparer son entretien d’embauche ?

Cela dit il faut que ceux qui ont échoué en entretien ne se découragent pas. Il y a très peu de mauvais candidats mais seulement des gens qui n'ont pas encore trouvé leur place."